Catégories
Epargner

Comment réussir à épargner avec un petit salaire

Épargner, ce n’est pas toujours évident. Il faut toujours apprendre à économiser plus et à moins dépenser. Un processus qui pourrait vite devenir un cauchemar, mais un cauchemar qui en vaut la peine. Parce qu’épargner c’est surtout l’ouverture à de nouvelles portes pour un avenir meilleur.

Vous avez peut-être envie de vous lancer, mais vous pensez que votre salaire ne le permet pas ?

Eh bien, permettez-moi de vous dire qu’il est tout à fait possible d’épargner de l’argent même en ayant un petit salaire. Et à travers cet article, je vais vous expliquer comment.

Mettez de côté de l’argent dès que vous recevez votre salaire

On dit toujours que pour réussir à bien épargner, il faut d’abord penser à se payer en premier. Ce vocabulaire est assez complexe, mais avec des termes plus simples, se payer en premier c’est de commencer par épargner de l’argent avant de payer toutes les autres charges.

En effet, en temps normal, on a tendance à directement s’attaquer aux paiements de toutes nos charges une fois que l’on reçoit notre salaire du mois. Ensuite, en fin de mois, si jamais il reste de l’argent, ce sera l’argent que l’on épargnera.

Il est vrai que payer ses charges de premier abord vous permet d’éviter tout endettement. Mais ce serait beaucoup mieux pour vos épargnes si vous mettiez de côté de l’argent dès le début avant de payer vos factures.

Concrètement, dès que vous recevez votre salaire, la meilleure chose à faire serait de directement mettre vos économies de côté le lendemain. En procédant ainsi, vous serez beaucoup moins tenté de toucher à vos épargnes, qui elles, seront déjà transférées vers votre compte d’épargne. Il est important que vous sachiez que même avec un petit salaire, vous pouvez commencer à épargner. Ne repoussez pas cette tâche sous prétexte que vous ne gagnez pas assez, l’important c’est que vous commenciez à le faire ! Même si chaque mois, vous ne réussissez à mettre de côté que 50 euros, au bout de 5 ans, cette somme sera à 3000 euros, un montant que peu de gens voient arriver dans leurs vies.

Spécifiez vos objectifs d’épargne

Pour réussir à épargner, il ne faut pas que vous le fassiez juste pour le plaisir d’avoir de l’argent de côté, il faut que vous ayez un objectif. En effet, mettre de côté de l’argent c’est quelque chose d’assez difficile, donc si vous n’avez pas un objectif pour vous motiver, cette tâche risque d’être encore plus difficile qu’il ne faudrait.

Il est donc important que vous mettiez en place un objectif précis avant même de commencer à économiser.

L'épargne et la planification des retraites
Épargne-retraite et planification des retraites

Pourquoi voulez-vous épargner ? Vous désirez peut-être acquérir une nouvelle maison, une nouvelle voiture ? Changer vos meubles, préparer votre retraite ?

En possédant des objectifs qualitatifs, vous verrez que ce sera nettement plus facile pour vous de mettre de l’argent de côté.

Ensuite, une fois cette étape accomplie, il est maintenant temps de chiffrer vos objectifs. En effet, il est bien beau de se dire que l’on veut ci et ça, mais il est essentiel que vous déterminiez dès le début combien vous voulez mettre de côtés.

Par exemple, quel pourcentage de votre salaire voulez-vous mettre de côté ? 1 %, 5 %, 10 % ?

De mon point de vue, pour commencer, vous pouvez mettre de côté 10 % de votre salaire. Ce sera une bonne base, ensuite au fur et à mesure, vous pourrez considérer l’idée d’augmenter.

Sinon, pour calculer le montant à épargner, vous pouvez également faire appel à quelques calculs, soit :

Salaire — charges — le reste à vivre = montant à épargner.

C’est aussi simple que cela.

Réduisez vos charges au maximum et calculez le reste à vivre

Si l’on se base sur le calcul précédent, pour réussir à augmenter la somme que l’on épargne, il faut soit augmenter son salaire soit réduire ses charges. Le salaire, c’est beaucoup plus compliqué à augmenter, même si on en parlera très prochainement. La meilleure chose à faire est donc, de d’abord œuvrer à moins dépenser.

les mains avec de l'argent à la banque ou au bureau de change
les personnes, le retrait, l’épargne et le concept financier – les mains avec de l’argent liquide au bureau de banque ou au change

Sinon, vous pouvez également jeter un œil sur vos « restes à vivre ». Vous vous demandez surement ce que c’est, mais en fait c’est un concept assez simple : les restes à vivres sont le montant dont vous avez besoin pour vivre au quotidien.

Ce montant peut par exemple inclure vos sorties, vos loisirs, bref vos petits plaisirs de la vie.

Ce genre de dépenses peut vous paraitre infime, mais sur le long terme, ceux-ci ont beaucoup d’impact dans vos finances. Faites donc attention à ne pas être trop gourmand niveau budget « reste à vivre ». Vous devriez mettre un budget juste, mais avec un peu d’excès pour prévenir les petits imprévus de la vie, un cadeau d’anniversaire à acheter à la dernière minute par exemple, ou la naissance d’un nouveau-né qu’il faut absolument célébrer, etc.. Faites attention, mais soyez également prévoyant !

En ce qui concerne les charges, vous pouvez commencer par les lister sur un petit papier avec le montant que vous payez inscrit à côté.

Ensuite, continuez par éliminer ce qui n’est pas nécessaire à garder.

Éliminez donc tous ce qui n’est pas indispensable. Sinon, veillez également à noter ou à découvrir quelles charges sont peuvent être baissées et lesquels peuvent tout simplement être supprimés. De nombreuses astuces peuvent vous aider à baisser vos charges. Par exemple, vous pouvez stopper vos abonnements inutiles ou choisir une meilleure compagnie d’assurance, etc. Si vous voulez en connaitre un peu plus, je vous conseille d’aller lire cet article (lien vers comment économiser de l’argent en changeant ses habitudes) qui saura surement vous conseiller un peu plus sur le sujet.

Faites augmenter vos ressources de revenues 

On en a parlé précédemment, faire augmenter vos revenus vous sera d’une grande aide dans le processus d’épargne. En effet, il se peut que vous ayez un salaire moyen ou faible, mais en augmentant vos sources de revenus, vous pourrez allouer ses revenus vers la réalisation de vos projets donc vers votre compte d’épargne.

Il faut cependant noter qu’augmenter ses sources de revenus, ce n’est pas très facile. Mais c’est tout à fait faisable. Vous pouvez par exemple considérer l’idée de prendre un deuxième travail ou un travail à mi-temps, vous pouvez également essayer la freelance, etc. Bref, il existe de nombreux moyens pour vous d’augmenter vos sources de revenus, il ne vous reste qu’à les trouver.

Inscrivez-vous pour recevoir 3 actions par semaine pour atteindre votre liberté et votre indépendance financière :

PS : Ces conseils ne fonctionneront que si vous les appliquez !

Apprenez à comprendre la différence entre épargne fixe et épargne mobile

De mon point de vue et d’après mes recherches, il existe deux différents types d’épargnes : l’épargne fixe et l’épargne mobile.

Si vous décidez de vous lancer dans cette grande aventure qu’est l’épargne, il est important que vous sachiez différencier ses deux types. Cela s’explique par le fait que selon vos objectifs d’épargnes déterminées, vous devrez déterminer exactement quel pourcentage devra être dédié à votre épargne fixe et quel pourcentage pour votre épargne mobile. Mais avant toute chose, qu’est-ce qu’une épargne fixe et qu’est-ce qu’une épargne mobile ? 

Commençons par l’épargne mobile, l’épargne mobile peut être défini par l’épargne que l’on réserve sur du court et du moyen terme, en cas d’urgence ou de cas de force majeur comme des frais médicaux à payer, des vacances à l’improviste, l’achat d’un nouveau meuble, etc. Ce genre d’épargne est normalement placé dans un compte auquel vous pouvez accéder rapidement en cas de besoin d’argent, en bref, c’est un placement liquide. Comme vous l’aurez compris, en épargnant dans une épargne mobile, vous aurez accès à votre argent rapidement en cas de besoin, pour la réalisation de certains projets ou pour le paiement de dépense urgente. Voilà en quoi ce genre d’épargne est utile.

Petite astuce : Une fois une année achevée, s’il reste de l’argent dans votre épargne mobile, placez la moitié de celui-ci dans votre épargne fixe. Cela constituera de l’argent épargné en bonus pour faire gonfler cette épargne qui sera dédié à la réalisation de vos plus grands objectifs et plus grands projets.

Lorsque vous apprendrez à comprendre la différence entre ces deux types d’épargnes, fixes et mobiles, et en ayant bien mis en avant vos objectifs, vous serez capable de choisir le type de placement adéquat pour votre épargne.

Trouvez les bons placements à faire :

Maintenant que vous savez plus sur la différence entre épargnes mobile et épargne fixe, il est temps de choisir les bons placements à faire. En effet, placer votre argent dans un compte d’épargne et le laisser y dormir n’est pas du tout une bonne idée. La meilleure chose à faire est d’essayer de la fructifier pour que l’épargne en question continue à gonfler, encore et toujours jusqu’à avoir la somme voulue. En choisissant votre solution d’épargne, ne prenez pas quelque chose de complexe que vous ne serez pas capable de maitriser complètement. Je vous conseille de faire appel à ce genre de placement pour commencer léger :

Pour votre épargne mobile, comme on l’a dit précédemment, il faut que vous ayez un accès rapide vers votre argent. De ce fait, les meilleurs placements à faire sont les placements bancaires, soit le livret A, la PEL ou le Livret de développement durable (LDD).

Pour votre épargne fixe, préférez choisir des placements financiers qui seront beaucoup plus fructifiant. Vous avez par exemple les comptes titres, les plans d’épargne de retraite, les investissements immobiliers et l’assurance vie.

 Quelques astuces pour épargner beaucoup mieux :

J’ai aussi préparé une liste de quelques astuces qui m’ont aidé à épargner et qui je suis sûr et certain, pourra également vous aidez vous :

  • D’abord, ne vivez pas au-dessus de vos moyens. Si vous avez un faible salaire, il va falloir accorder votre mode de vie à ce qu’elle calque ce salaire. Vous ne vivez pas pour vous-même, si vous avez une compagne ou des enfants, vous aurez aussi à les considérer, donc faites attention à vos choix de dépenses.
  • En aucun cas vous ne devrez contracter de crédit à la consommation. Le nouvel iPhone est sorti, une dernière technologie high-tech vient de faire son entrée et vous fait de l’œil ? Si vous n’avez pas les moyens de vous les acheter, n’allez pas chercher des moyens pour le faire avec des crédits à la consommation. Vous risquerez de contracter de nombreuses dettes et vos épargnes vont en prendre un sacré coup.
  • Scrutez vos dépenses et débarrassez-vous de vos mauvaises dépenses. Par là je veux dire les dépenses qui en plus d’être inutile, pourrait vous nuire, notons par exemple les cigarettes et l’alcool qui sur le long terme va détériorer votre état de santé (ce qui va vous faire dépenser de l’argent en frais de santé un peu plus tard).
  • Veillez à tenir vos comptes à l’œil, vos dépenses, vos rentrées d’argent, etc. Et faites un budget mensuel pour éviter de dépenser beaucoup plus qu’il ne le faut.
  • Essayer de ne jamais payer à crédit. Payez vos factures et vos charges par prélèvement automatique comme ça vous n’aurez plus à utiliser votre carte de crédit. Et pour les restes à vivres dont on a parlé ultérieurement, faites vos comptes et retirez en liquide la somme exacte plus un petit excès de ce dont vous avez réellement besoin. Ainsi, vous limiterez encore plus l’usage de votre carte de crédit qui est un objet de tentation énorme si vous êtes un acheteur compulsif. Vous réussirez ainsi à mieux gérer votre reste à vivre et votre épargne ne risquera jamais de diminuer.
  • Finalement, revenons-en à la première partie de ce devoir : il est très important, presque essentiel que vos épargnes soient faites dès la réception de votre salaire. Par prélèvement automatique par exemple. Vous devrez donc mettre en place un montant bien défini au préalable, selon vos charges et vos budgets pour le reste à vivre, qui constituera le montant à épargner tous les mois.

Voilà ce qu’il en est pour moi. Vous devez maintenant être conscient du fait qu’épargner avec un petit salaire est tout à fait possible. Il ne tient donc qu’à vous de commencer ou de continuer à chercher des excuses. J’espère que cet article vous aura plus, et je vous invite à en connaitre un peu plus sur le sujet principal de ce blog qui est le mouvement fire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *