Catégories
Economiser Epargner Investir

Les 5 principes du mouvement FIRE (pour anticiper sa retraite)

Dépenser moins

La réduction des dépenses constitue l’un des principes fondamentaux du mouvement FIRE. En effet, pour procéder à l’application du mouvement, il est nécessaire de mettre de côté beaucoup d’argent. Avec 50 à 70 % de salaire à économiser, et vivre avec seulement le reste, il va falloir faire très attention. Sinon, il est très probable que l’on contracte de nouvelles dettes.

De nombreux moyens peuvent être utilisés afin de réduire ses dépenses. Il suffit de se demander ce dont on a réellement besoin. En effet, les désirs et les besoins sont très différents les uns des autres. On ne peut pas faire impasse sur les besoins, par contre, on peut le faire avec les désirs. Toutefois, il est très fréquent que l’on fasse passer les désirs pour des besoins, donc il va falloir être assez clair d’esprit pour les différencier.

Tout est dans la motivation et la détermination. Si on est motivée à économiser et se limiter, on y arrivera forcément. Donc il faut se demander : « dans quelle finalité je fais ça ? » Ainsi, même les efforts les plus difficiles à fournir seront un peu plus simples.

Afin de réussir à réduire au maximum ses dépenses, il faut d’abord commencer par prendre conscience de toutes les dépenses que l’on fait. Il va donc falloir faire un tri. Pour ce faire, il suffit de les lister, par le biais des factures mensuelles par exemple. En effet, tous les postes générateurs de dépenses, présent chez vous, ne seront jamais réellement tous indispensables. C’est pourquoi faire un tri et les analyser vous aideront beaucoup. Les dépenses en questions peuvent être des dépenses de natures très variées. Par exemple, les dépenses de bases comme l’alimentation, l’électricité et le logement. Le reste constitue les dépenses de « confort » dont on peut facilement (ou pas) se passer. Cela inclut les abonnements au câble, les sorties aux restaurants, les dépenses d’amusement, etc.

Sinon, une bonne méthode pour ne pas dépenser trop d’argent (outre les factures) c’est d’exclusivement payer en liquide. En effet, lorsque l’on paie en liquide, on peut facilement prendre conscience de l’argent que l’on dépense puisque on le voit diminuer. Par contre, si on paie par carte de crédit, rien ne diminue, on aura toujours notre chéquier ou notre carte de crédit en main. On ne prend donc pas réellement conscience des dépenses effectuées. En étant inconscient de nos propres dépenses, on se dit que l’achat d’une nouvelle paire de lunettes ne nous fera pas de mal, mais c’est déjà environ 100 euros de moins dans notre compte bancaire. 

Gagner plus d’argent

De l’argent en plus, ne sera jamais vraiment de refus s’il y a un montant que l’on doit atteindre (et il y en a un). En effet, il faut user de tous les moyens pour réussir à atteindre le FIRE number (le montant total à investir).

Le joueur de poker fait le pari, le casino

Afin de pouvoir gagner un peu plus d’argent, il est conseillé de prendre un deuxième emploi par exemple. L’idée est de chercher un emploi, dont les horaires de travail sont différents de ceux du travail principal. Ainsi, les heures ne se superposeront pas. La plupart du temps, les temps libres pour un travailleur commencent à partir de 16 h 30/17 h. Les services du soir sont donc les plus conseillés si on veut avoir une entrée d’argent mensuelle. Sinon, pendant le weekend, on peut également choisir de travailler en Free-Lance. En effet, il existe désormais de nombreux emplois que l’on peut effectuer chez soi, avec seulement l’aide d’une connexion internet et les formations adéquates (assistance virtuelle, rédacteur, développeur, etc.).

En bref, il faut retenir qu’avec seulement son salaire mensuel, adhérer au mouvement FIRE risque de prendre assez longtemps avant d’en voir les fruits. Alors que si on réussit à trouver d’autres entrées d’argents, cette durée d’attente sera un peu plus courte.

Économiser de l’argent

Une fois les dépenses réduites, et les rentrées de salaire augmentées, il faut maintenant économiser. En effet, comme il l’a été dit précédemment, il existe un montant total d’économies à atteindre avant de pouvoir l’investir.

Inscrivez-vous pour recevoir 3 actions par semaine pour atteindre votre liberté et votre indépendance financière :

PS : Ces conseils ne fonctionneront que si vous les appliquez !

Afin de procéder à ces économies, il suffit de créer un compte en banque que l’on bloquera (afin d’éviter toutes tentations de la dépenser). Il est conseillé de bien faire une prospection, quelle banque possède le taux d’intérêt le plus élevé et les frais les moins élevés. Il existe même de nos jours, des banques en ligne qui sont totalement gratuites. Ainsi, le capital sera bien stocké avant de pouvoir être finalement investi.

Un garçon économise de l'argent de poche dans un bocal en verre à la maison

Afin de calculer le montant à investir (ou à économiser donc), généralement, il suffit de multiplier les dépenses annuelles par 25. Ce calcul obéi à la règle des 4 %, qui se base sur les valeurs boursières américaines.

Investir cet argent

Le principe le plus important, à ne surtout pas oublier, lorsqu’on adhère au mouvement FIRE, est l’investissement. L’argent que l’on a mis de côté ne doit jamais dormir, il faut que cet argent puisse permettre une vie paisible et surtout sans problème d’argent. C’est pourquoi il faut investir.

De nombreux moyens sont disponibles pour permettre d’obtenir un investissement rentable. Il faut juste bien s’informer et être conscient des risques et des enjeux. Certaines nécessitent même des formations afin de pouvoir réduire tous les risques.

Homme utilisant un ordinateur portable à la maison

D’abord, l’une des méthodes les plus rapporteuses, mais également les plus risquées : l’entrée en Bourse. Son concept est simple, comme dans tout marché, des instruments financiers (actions, lettres de change, obligations, etc.) sont vendus et achetés. Le système est donc relativement facile, cependant les risques sont gros. En effet, les actions prennent et perdent de la valeur presque toutes les secondes, donc il va falloir apprendre à repérer les opportunités. Cette capacité n’est cependant pas acquise par tout le monde, c’est pourquoi beaucoup de personnes perdent si facilement de l’argent en bourse. Il va donc falloir acquérir les compétences nécessaires (en prenant des formations par exemple) avant de risquer de se lancer.

Ensuite, l’investissement en SCPI (Société Civile de Placement Immobilier) est également très conseillé avec un bon taux de rentabilité. En effet, en plus d’un taux de rentabilité assez élevé, cette méthode est beaucoup moins risquée et ne nécessite pas beaucoup d’effort. La gestion du patrimoine, la recherche de locataire, les réhabilitations, etc. sont toutes gérées par des professionnels (des entreprises spécialisées). Des revenus trimestriels sont donc assurés.

Finalement, investir dans une assurance vie peut également être considéré. Même si son taux de rentabilité est peu élevé, cette méthode confère de nombreux avantages comme la protection de votre conjoint, et l’existence de droits conférés à la descendance, etc.

Sinon, de nombreux autres concepts peuvent permettre d’investir son argent. Notons par exemple les fonds d’investissement, les investissements dans l’immobilier locatif, les sites internet, etc. La meilleure chose à faire est donc de bien analyser la situation, mais également ses compétences. Ainsi, on sera sûr de faire un choix judicieux avec cet argent si durement gagné.

Arrêter de travailler/prendre sa retraite

Femme retraitée qui compte les billets d'argent à la maison

Finalement, une fois ces étapes accomplies, il ne reste plus qu’à arrêter de travailler. En effet, si tous se passent bien, les économies investies permettront de vivre une vie paisible et sans problème financier. Toutefois, il est important de noter qu’il va falloir surveiller les investissements contractés pour assurer la continuité des rentrées d’argent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *