Catégories
Economiser

Les différences entre le mouvement FIRE et le minimalisme

Les concepts de base du minimalisme et du mouvement FIRE

D’une manière générale, la réduction de la consommation constitue la base fondamentale du minimalisme. Son concept touche tous les domaines de vie : relations personnelles, besoins, désirs, possessions matérielles, loisirs, etc. Cela peut paraitre simple, mais dans un monde où presque tout (télévision, internet, affichage, etc.) nous incite à consommer encore plus, c’est très difficile de résister à la tentation. L’idée est de se concentrer un peu plus sur les besoins, c’est-à-dire le strict minimum avec lequel on peut bien vivre.

Toutefois, comme il l’a été dit précédemment, le minimalisme n’est pas une idéologie qui touche uniquement les possessions physiques, mais également le reste. On doit apprendre à se contenter de peu dans tous les domaines et on doit également réussir à trouver du bonheur et de la satisfaction dans ce que l’on est, et que l’on a déjà. Le minimalisme peut par exemple concerner le nombre d’amis que l’on a ou toute autre relation personnelle de ce genre. Si l’on applique le minimalisme, c’est donc par choix.

minimalisme dans le salon

Ce concept diffère en tous points au mouvement FIRE. Le mouvement FIRE est un concept beaucoup plus extrémiste. Si vous souhaitez un article dédié intégralement au mouvement FIRE, je vous invite à lire “Comment prendre sa retraite quand on veut grâce au mouvement FIRE. En effet, lorsque l’on applique le mouvement FIRE, c’est parce qu’on se sent obligé de l’appliquer afin d’atteindre un but le plus rapidement possible. Ce but étant la liberté et l’indépendance financière, c’est-à-dire une vie paisible sans problème d’argent et de travail. Afin de parvenir à cet objectif, de nombreux sacrifices devront être faits, et cela inclus : la réduction de ses dépenses. Ainsi, on peut en conclure que le minimalisme est un procédé que l’on peut utiliser pour appliquer le mouvement FIRE et réduire les dépenses de consommations (de produits ou de services).

Cependant, le mouvement FIRE ne s’arrête pas là, en plus de la réduction de dépense, il a pour base fondamentale : l’augmentation du revenu, l’économie et l’investissement. En vue de la réalisation d’un objectif.

Les objectifs des deux procédés

En termes simples, adopter une idéologie minimaliste, c’est apprendre à se contenter de peu. Et lorsqu’on apprend à se contenter de peu, et de choses simples, c’est pour réussir à avoir une vie paisible et sans souci. C’est l’objectif principal du minimalisme. En effet, à partir du moment où il n’y a plus d’anxiété, beaucoup plus de plaisir, de contentement, de joie, et plus de temps, les minimalistes se considèrent comme comblés et c’est en quoi constitue leurs modes de vie.

Inscrivez-vous pour recevoir 3 actions par semaine pour atteindre votre liberté et votre indépendance financière :

PS : Ces conseils ne fonctionneront que si vous les appliquez !

L’objectif du mouvement FIRE, quant à lui, est de réussir à atteindre l’épanouissement, qui pour les adeptes du mouvement est la liberté et l’indépendance financière. En effet, ce mouvement se base plus sur le fait d’avoir de l’argent pour réussir à être heureux et épanoui. On applique le mouvement FIRE, quand on estime que l’on veut profiter un peu plus de ce que la vie nous offre (en prenant une retraite anticipée). Certaines contraintes de la vie quotidienne peuvent oppresser, notamment les factures non payées et les interminables heures au travail. C’est pourquoi on vise surtout à économiser et à investir de telle sorte que cet investissement puisse aider à vivre sans emploi.

L’argent que l’on aura économisé travaillera donc pour nous.

C’est pourquoi les deux concepts sont différents. Tandis que l’un se prive afin de se contenter, l’autre se prive afin d’en profiter un jour ou l’autre.

Quels sont leurs avantages et leurs limites ?

Les principaux avantages du mode de vie d’un minimaliste résident dans l’épanouissement en tant que personnes. On peut par exemple noter l’effet antistress que ce mode de vie procure. Aussi, en plus d’économiser de l’argent, un minimaliste ne dépend pas des biens matériels pour être heureux. Le strict minimum suffit. Il est donc rare qu’un minimaliste ait à se plaindre de quoi que ce soit.

Les limites du minimalisme résident plutôt dans le point de vue externe des gens. Bien qu’un minimaliste se suffit lui-même, son entourage ou même juste certaines de ses connaissances peuvent ne pas comprendre ce mode de vie. C’est pourquoi il faut s’attendre à avoir de nombreuses critiques et moqueries de leurs parts. 

minimalisme dans l'appartement

Par rapport au mouvement FIRE, les avantages s’axent plutôt dans la perspective d’une meilleure vie future. En effet, si on respecte à la lettre les principes de ce mouvement, dans un avenir (proche ou lointain), on sera sûr d’être libre et indépendant financièrement parlant.

Néanmoins, les limites, quant à eux, résident dans les risques que les investissements incombent. En effet, il est possible de perdre la totalité de l’argent économisé au cours de son investissement, si celui-ci n’est pas choisi convenablement.

Pourquoi procéder au mouvement FIRE ?

Les raisons pour lesquelles on devrait appliquer le mouvement FIRE prennent source dans l’idée que le système de retraite actuel ne permet pas une retraite anticipée à taux raisonnable. Si l’on se fie à celui-ci donc, on ne sera jamais réellement capable de profiter de notre vie qu’à l’âge 60 ans. C’est pourquoi il va falloir agir et prendre son avenir en main. Le mouvement FIRE, bien que son application soit assez difficile, permet d’atteindre une liberté et une indépendance financière. Il ne sera plus question de se soucier des factures non payées ou de la mauvaise relation avec le patron, mais d’essayer de profiter pleinement de sa « retraite » (tout en gardant un œil sur ses investissements).

minimalisme dans le séjour

Pourquoi procéder au minimalisme ?

La plupart du temps donc, les personnes adhérant au minimalisme sont des personnes qui veulent vivre « simplement ». Les raisons pour lesquelles le minimalisme est apprécié par bon nombre de personnes se basent sur cette vie totalement paisible qu’elle peut procurer. Adieu le stress (lié au manque d’argent, lié à frustration de ne pas posséder quelque chose, lié à l’idée de ne pas avoir ce qu’on veut) ; bonjour les économies d’argent (on dépense moins donc on économise plus) ; il sera très difficile d’influencer le bienêtre, l’épanouissement, et la joie de vivre d’un minimaliste. Seuls vous et vous seul comptez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *