Catégories
Général

Comment apprendre à être zen financièrement et dire adieu au stress financier ?

Actuellement, le manque d’argent constitue l’une des causes principales du stress. Avec les dépenses et les inflations qui augmentent de jour en jour, ce n’est pas très étonnant.

Stresser parce qu’on manque d’argent, c’est le genre de stress que l’on ne souhaite à personne. Le manque d’argent touche presque tout le monde puisque les besoins et les désirs de tout un chacun sont différents. Et ce manque, il peut facilement causer de nombreux problèmes à notre quotidien d’où le stress qui en découle.

La situation de tout le monde étant différente, il existe des personnes qui vivent dans la pauvreté totale, qui survivent et ont même du mal à satisfaire leurs besoins vitaux : se nourrir, se loger, et se vêtir. Parmi ces personnes, certaines peuvent parfaitement vivre sans stresser même en menant ce genre de vie, alors pourquoi n’apprendriez-vous pas à en faire de même ?

Si vous êtes en train de lire cet article, c’est que vous avez accès à internet, on ne peut donc pas assimiler votre mode de vie à celui des personnes citées ultérieurement. Je suis persuadé que vous avez assez d’argent pour vivre, mais que vos besoins en nécessitent beaucoup plus, c’est pourquoi vous en manquez souvent. Ce manque d’argent a donc entrainé une boule de stress quotidienne dans vos ventres. J’ai déjà été dans ce genre de situation, je vous comprends. Mais moi, mon stress financier, j’ai réussi à le contrôler. C’est pourquoi, grâce à cet article, je compte vous aider, à votre tour, à le gérer.

Caucasian Men Counting Cash Money in Front of His Recently Sold Car.

Peut-on réellement arrêter de stresser financièrement ?

Premièrement, il serait judicieux de se demander si oui ou non, on peut réellement arrêter de stresser à cause de nos finances. Encore une fois, j’ai pu réussir à le faire, donc j’en suis convaincue. D’ailleurs, je suis certain que cela ne va pas vous prendre longtemps pour réussir à le faire également. En effet, il vous suffira de suivre quelques étapes afin d’apprendre à vous contenter de l’argent que vous avez déjà, et ce, sans en demander plus.

Comme je l’ai déjà dit précédemment, moi aussi je suis passé par là. Je n’avais aucun sens des priorités et tout ce que je faisais, je le faisais pour satisfaire mes désirs. Je vais donc vous aider à ne pas reproduire les mêmes erreurs. Pour y parvenir, vous aurez à travailler un peu sur vous-même et à appliquer certaines stratégies, et le tour sera joué ! Vous direz vite adieu au stress financier.

Définissez vos priorités 

Comme tout le monde, vous avez surement des objectifs et des rêves que vous voulez réaliser. En y pensant longuement, vous aurez donc la possibilité de redéfinir vos priorités. C’est pourquoi vous dépenserez votre argent différemment, vous le ferez d’une manière beaucoup plus réfléchie, et plus axée vers la réalisation de vos objectifs.

Il faut donc que vous appreniez à dépenser pour ce qui est uniquement prioritaire. Tout le reste doit passer au second plan. Il ne faut surtout pas non plus que vous dépensiez de l’argent que vous n’avez pas en vous endettant. Et en un rien de temps, vous commencerez à être beaucoup plus zen financièrement, sans dettes, ou sans dépenses importantes impayées. Parce que oui, la cause principale du stress financier c’est les dettes. Elles peuvent vite envenimer vos vies si elles s’accumulent. D’ailleurs, si par malheur vous en avez déjà, je vous propose d’aller faire un tour sur cet article (lien sur comment rembourser ses dettes) pour vite les régler.

Afin de mieux gérer votre stress financier, vous pouvez faire appel à cette astuce. D’abord, demandez-vous qu’est-ce qui vous fait le plus plaisir dans la vie ? Qu’est-ce que vous aimez faire, qu’est-ce qui vous passionne ? Ensuite, demandez-vous si vous les faites suffisamment ? Si votre réponse est négative, demandez-vous pourquoi. Pour apprendre à être zen financièrement, comme il l’a été dit précédemment, il faut avoir défini quelles sont les priorités de votre vie. Pas celui de votre conjoint, de vos parents, ou même de vos enfants. Vous êtes le seul à savoir ce qui vous plait réellement.

Devenir zen financièrement : deux stratégies à appliquer pour réussir

Mon plan d’action pour devenir zen financièrement se départage en deux étapes : définir exactement ce que vous faites réellement avec votre argent, et définir ce que vous aimeriez faire avec votre argent. En suivant ces stratégies, vous apprendrez à acheter beaucoup plus intelligemment. Et en quelques semaines, vous réussirez sans aucun doute à vivre de manière beaucoup plus zen (financièrement parlant).

            1ere stratégie : définir exactement ce que vous faites avec votre argent

Combien est ce que vous dépensez et comment est-ce que vous dépensez ? Si je vous posais ces questions, est-ce que vous sauriez me répondre ? Répondre à ce genre de question peut paraitre effrayant, mais cela vous sera d’une grande aide. Puisque soyons honnête, si vous manquez souvent d’argent, ce n’est pas pour rien, il doit y avoir un problème quelque part.

Beaucoup d’entre vous ont également peur rien qu’à l’entente du mot « budget » ou « budgétisation ». Mais il est important que vous sachiez que vous ne vous en sortirez pas sans sauter le grand pas de cette étape qu’est la mise en place d’un budget. Vous devez donc non pas savoir approximativement ou vaguement combien vous dépensez (et pour quoi), mais exactement. Ici, on veut des chiffres clairs.

Les dépenses variables sont des dépenses que l’on a le plus de mal à cerner. Sauriez-vous me dire combien vous dépensez chaque mois ou chaque année en shopping, en essence, ou en sortie ? On appelle ce genre de dépenses, des dépenses variables. Des dépenses qui varient chaque mois selon vos actions et habitudes.

Mesurez ses dépenses variables

Pour pouvoir vivre en étant totalement libéré du stress financier, vous devrez être capable de d’abord mesurer vos dépenses variables. Pour ce faire, on vous propose de faire appel à une application qui saura vous aider dans cette lourde tâche. Vous aurez à votre disposition un large choix d’application, et vous n’aurez plus qu’à décider lequel vous plait le plus. D’ailleurs, de nombreux blogueurs ont déjà fait des comparaisons que vous pourrez facilement retrouver en ligne.

Par exemple, grâce à ses applications, vous pouvez considérer l’idée de noter toutes vos dépenses et achats à la minute où elles ont été réglées. Vous pourrez donc avoir en votre possession une liste claire et concise des dépenses que vous effectuez régulièrement. Ainsi, vous serez aussi capable de définir exactement combien d’argent il vous reste, ce qui vous sera très utile à l’avenir.

Procédez régulièrement à ce système de note et après une semaine, analysez vos résultats. Est-ce que ces dépenses et le montant total vous surprennent ? Est-ce que vous trouvez que c’est beaucoup plus que ce que vous avez estimé ?

Et le plus important, laquelle de ces dépenses est la plus importante pour vous ? Celle qui vous a le plus rendu fier ? Était-elle réellement une de vos priorités ? Si cette dépense est prioritaire, vous pouvez la garder. Mais le reste doit vite être réduit ou éliminé de vos habitudes.

Maintenant, une question importante se pose, que faire des autres dépenses variables ? Il est vrai que vous devriez vous concentrer sur vos priorités, toutefois, bien que non prioritaires, certaines dépenses sont tout de même nécessaires. Vous devez donc les passer au peigne fin. S’il y a une dépense que vous affectionnez particulièrement, gardez là. Si une dépense ne vous plait pas tant que ça, mais qu’elle est nécessaire, vous devriez tout de même dépenser un minimum pour celle-ci.

À certains moments, vous pourrez être tentée de revenir à vos mauvaises habitudes de dépenses folles. Il se peut par exemple que vous ayez perdu un être cher, ou que vous passiez par une période difficile de votre vie. Toutefois, il faut que vous réussissiez à traverser ses mauvaises passes le plus vite possible. Car, croyez-le ou non, si vous continuez vos mauvaises habitudes, la situation sera d’autant plus mauvaise.

À partir du moment où vous comprendrez que ce que vous faites exactement avec votre argent impacte beaucoup sur vos finances, votre stress financier diminuera d’une flèche. Donc, commencez par bien analyser celles qui sont variables.

Inscrivez-vous pour recevoir 3 actions par semaine pour atteindre votre liberté et votre indépendance financière :

PS : Ces conseils ne fonctionneront que si vous les appliquez !

Analysez et diminuez vos dépenses fixes

Les dépenses fixes sont les dépenses qui ne varient pas d’un mois à l’autre. De nos jours, de nombreuses personnes stressent à cause de ce genre de frais. « Est-ce que l’on va réussir à payer ce mois-ci ? » est le genre de question trotte beaucoup trônent souvent dans la tête des personnes victimes de stress financier. Parce que manquer d’argent alors que c’est bientôt le moment de régler ses factures, cela peut vite devenir un enfer.

Voilà les raisons pour lesquels, il est important de savoir gérer ses dépenses fixes. Ces dépenses concernent surtout d’importantes acquisitions qui ont surement dû beaucoup vous exciter à la base : une nouvelle propriété, une nouvelle voiture, etc., mais aussi des couts dont vous avez moyennement besoin et absolument pas besoin.

Donc ici aussi, je vais vous poser une question assez désagréable, est-ce que vous avez un chiffre exact en ce qui concerne vos dépenses fixes et répétitives ? Si votre réponse est négative, sachez qu’il est maintenant temps de vous mettre à les déterminer. Cela pourra beaucoup contribuer à réduire votre stress financier. Comme dans la gestion d’entreprise, ce sont les charges fixes qui viennent tout chambouler dans un résultat financier. Dans votre situation, c’est exactement la même chose. Car effectivement, ce sont généralement les frais fixes qui dominent dans les dépenses. Donc afin de pouvoir réussir à se sortir de cette boucle sans fin de dépenses, la meilleure chose à faire est d’apprendre à vivre avec moins de charges fixes. Mais comment faire ?

Réussir à reprendre contrôle sur ses charges fixes n’est pas chose facile du tout. En effet, elles sont fixes donc elles ne peuvent ni être augmentées ni diminuées. Si par le passé, vous avez fait de nombreuses acquisitions onéreuses, maintenant il faut malheureusement en payer le prix. Cela requiert une remise en question de son mode de vie, et peut prendre de nombreuses années. Généralement, tout se joue sur le moyen terme, car diminuer ces frais fixes peut vous prendre entre 2 à 5 ans.

Concrètement, pour réussir à diminuer vos frais fixes, vous aurez à réviser une à une toutes les obligations financières auxquels vous êtes sujets. Maintenant, demandez-vous si elles en valent vraiment le coup. Généralement, les obligations à long terme sont le résultat de décisions, d’achats, et d’actions antérieurs. En guise d’illustration, nous avons par exemple le bail immobilier d’un appartement ou l’hypothèque d’une maison ; le contrat de location ou d’acquisition d’une voiture ; les assurances et les taxes liées à la scolarité, à l’immatriculation d’une auto ; et bien d’autres contrats sur le long terme. Est-ce que ces dépenses sont prioritaires ou est-ce que vous pouvez vous en séparer sans que cela impacte vos objectifs ? Il est vrai que cela peut vous paraitre difficile, que vous séparez de votre belle maison ou de votre magnifique voiture semble inconcevable, mais encore une fois est-ce qu’elles en valent le coup ? Est-ce que vous méritez de stresser à longueur de journée à cause de ces choses que vous affectionnez tant ? En vous posant ce genre de question, vous arriverez vite à vous rendre compte que le fait de vous séparer d’eux ne serait peut-être pas une si mauvaise chose. Car moins de dépenses équivalent à beaucoup plus de liberté, et beaucoup plus de liberté équivaut à une vie paisible sans stress.

            2e stratégie : Déterminez ce que vous voulez réellement faire avec votre argent

On dit souvent que pour pouvoir réussir à atteindre ses objectifs, il faut d’abord réussir à les définir. Cela peut exactement s’appliquer à vous. Si vous voulez avoir plus d’argent et dépenser beaucoup moins d’argent, il faut que vous mettiez en place ce que vous voulez réellement faire avec votre argent. Dans cette deuxième stratégie, la question à laquelle il faut répondre est donc : « comment est-ce que je voudrai dépenser mon argent ? 

Sans destination fixe, un but ne pourra jamais être réalisé. Et cela arrive lorsque l’on n’a pas suffisamment réfléchi à nos objectifs et nos priorités (voilà pourquoi j’insistai à ce que vous les définissiez dès le début). Par exemple, quand on dépense, on le fait parce qu’on estime que l’on a de bonnes raisons, et pourtant, généralement aucune de nos pensées ne dérive vers nos priorités lorsqu’on achète. Et c’est quelque chose à changer si l’on veut pouvoir réussir à vivre une vie saine et sans stress financier. En bref, il faut donc que vous appreniez à dépenser pour vos priorités et vos valeurs personnelles.

Afin de vous aider, je vous propose une astuce simple qui a marché sur moi. En adoptant cette habitude, j’ai pu apprendre à changer ma vie financière et à me débarrasser de toutes mes dettes en quelques années. Ce qui m’a valu une vie beaucoup plus paisible. Cette habitude à adopter est très simple. Chaque semaine, vous devrez allouer 1heure de temps pour le traitement de vos finances personnelles. Cela peut vous paraitre beaucoup, surtout que nous vivons tous actuellement des rythmes de fous, mais croyez-moi, pour changer votre vie financière, 1heure, c’est le strict minimum.

En adoptant cette nouvelle habitude, dans quelques semaines, vous vous sentirez beaucoup plus serein et tranquille en ce qui concerne votre argent et vos finances. Et en assurant la continuité de celle-ci, vous reprendrez vite contrôle de vos dépenses, de vos dettes, et même de vos projets d’avenir. Tout cela ne va vous couter qu’une petite heure de votre semaine, donc pourquoi ne pas tenter le coup ? Prenez conscience du fait qu’une mauvaise gestion d’argent peut vous faire perdre encore plus de temps (à stresser, à essayer de régler les problèmes occasionnés, etc.), alors que l’on vous propose d’allouer seulement cette petite heure pour tout régler ou tout éviter.

Bref, au cours de cet article, j’ai exposé plusieurs de mes théories et des habitudes qui m’ont aidé à arriver là où je suis actuellement. Si l’on résume mes propos, je vous conseille principalement deux actions à mettre en œuvre pour devenir zen financièrement.

Premièrement, il faut que vous appreniez à gérer vos dépenses variables, ce qui, je le pense est parfaitement dans vos cordes. Vous pouvez même commencer à le faire dès aujourd’hui. Ensuite, attaquez-vous à vos dépenses fixes. Une tâche un peu plus difficile que celle qui la précède, car elle requiert beaucoup plus de temps et beaucoup plus d’effort. Beaucoup plus de temps surtout, parce que réussir à renégocier certains contrats (de bail, d’assurance, d’hypothèque, etc.) peut prendre des mois, voire même des années (surtout si l’on parle de contrat important). Il se peut même que cela prenne beaucoup plus longtemps que prévus, toutefois, soyez patient. Pas à pas, en commençant par réévaluer vos dépenses fixes, vous pourrez réussir à les aligner à vos objectifs et priorités personnelles.

Apprendre à devenir zen financièrement ne tourne pas autour de l’apprentissage et l’acquisition de savoir sur le sujet. En fait, tout est une question philosophie, et d’habitude. Si votre mental est bien préparé, bien motivé et prêt à faire tous les sacrifices qui soit pour parvenir à être zen financièrement, vous le serez.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *